Revenir à la page des articles

Le Pochon fête ses 30 ans

par Jean Marie Mercier

Wednesday 23 September 2009article n°14

Les usagers s'investissent dans les festivités

Samedi 3 octobre de midi à minuit dans la petite maison du 18 rue de Brasse l'équipe de la Conviviale vous invite cordialement à passer un moment avec tous ceux qui ont eu envie de partager à cette occasion un talent, une curiosité, un intérêt petit ou grand pour célébrer convivialement l'événement.

Buffet gratuit "Soupes et tartines" non stop de midi à minuit dans la limite des places et des stocks disponibles...

Quiestquietquifaitquoi ?

Association à l’Ecoute des Poètes, Créée en mars 1999 dans le but d’aider les auteurs à la conception et la réalisation aux fins d’édition d’ouvrages poétiques, romans, etc…

Acidobasique : ils sont deux, polyvalents , jouent de l’accordéon diabolique empruntent les chemins de traverse à la flûte , aiment entre autres la musique irlandaise, la physique, la chimie, les légumes et le spectacle de rue. Ils se sont engagés à ne pas tout faire en même temps. (Cécile et Olivier)

Atelier du jeudi:Marie- José fait tout dans sa cuisine. Même un atelier d’aquarelles –gourmandes bien sûr et végétales. Pas de grosses légumes mais des copines enthousiastes et studieuses qui se découvrent ou se confirment, en tout cas partagent dans la bonne humeur, les observations fines et les techniques délicates : Elles se proposent de mettre un peu de piment dans leurs pigments et de vin dans leur eau en s’ exposant au restaurant le 3 octobre à 17h autour d’un verre. On verra que dans le Pochon tout est bon...

« Les Kinous » sont un groupe de musiciens amateurs jouant pour le plaisir. Le style des chansons varient selon le goût de chaque membre, de la variété française au rock."Céline B. au synthé, une chanteuse, deux guitares , une basse. Ca va chauffer !

Bobo le Bouffon : les contorsions de ce bobo là sont à se tordre et il est tout content de pouvoir ce jour là faire les bêtises qu'on lui interdit d'habitude. J'ai l'impression qu'il pourra faire équipe avec Martin et ses diabolos

Céline et Chantal sont enseignantes à l’ Ecole de Musique de Belfort et ne souhaitent pas comme prévu initialement par Georgette (voir rubrique Pochon / l’ équipe) jouer le 3 octobre du Mozart à 15h mais du Gershwin à 18h. Caprice de divas ? C’est bien aussi non?

Etiquetage et Décryptage sont deux des dadas d’Isabelle. Vice Présidente de l’association à découvrir sur http://www.empreinteeconature.fr/ elle se propose d’analyser avec vous la signification des étiquettes des produits alimentaires que vous apporterez. C’est pas triste du tout . Quoique !

Evelyne et Estelle : la première est violoniste, la seconde pianiste, elles se sont connues à l’ AMA, ont eu envie de jouer ensemble pour le Pochon qu’elles fréquentent de temps en temps..

Evelyne et Catherine: la première est toujours violoniste, elle a rencontré Catherine, pianiste aux Amis de Stafford. Elles ont déjà joué une fois lors d’une soirée de l’ association franco-anglaise au Pochon et se réjouissent de remettre le couvert ...

François J.:il n’a de son propre aveu jamais chanté en public mais connaît quasi tout Brassens par cœur et se propose de chanter pour le plaisir, pour vous et si possible avec vous.

François P. : Il apprenait la cornemuse quand, il y a plus de 20 ans on a ravalé collectivement la façade du restaurant et 3 week-end de rang il avait alors préféré ses tuyaux, sa musette aux pinceaux sans pincettes pour nous régaler si, si.. en plein air de ses bourrées bourbonnaises. Il a souvent joué depuis pour les convives enchantés... Très occupé par ses sylvestres activités, c’est très gentiment qu’il a ressorti le matériel pour fêter joyeusement les 30 ans du Pochon qu’il fréquente depuis son origine.

Jean Louis :il célèbre lui aussi ses trente ans de chanson et anime au 18 rue de Brasse l’ association Mobilibre. En vieux routier qui connaît la musique il chantera ses compositions avec sa guitare ici et là....

Joli temps : Evelyne au violon amène sa science, son solfège et son son, Jean Mi à l’accordéon la danse, la cadence et tontaine tonton.

Kilic Ozcan : « Joueur de saz autodidacte à la base j’ai rencontré un guitariste(Alain Richou) avec lequel je travail ( et j apprends)un répertoire original pour mélanger les sons et les harmonies d’ horizons différents . J’adore les rencontres et les échanges de tout genre et c’est pour cette raison que je serai là avec grand plaisir »!

Légumes variés :inspirées par la nourriture servie au Pochon, Blandine, Evelyne et compagnie ont ressuscité le fameux groupe éponyme qui nous enchanta naguère. Ils chanteront en soirée le 3 octobre.

La dette, le citoyen, l’emprunt : Guillaume est prof d’éco et se demande ce que les citoyens que nous sommes peuvent attendre de l’emprunt décidé par le gouvernement.

Loïc Lapérou slam : il se propose de déclamer à deux reprises : vous saurez tout sur www.loix.info

Les contes : Rodolphe a été formé par Jean-Pascal Debailleul il nous propose de partager sa découverte et de « nous en laisser conter par la Magie et le Merveilleux des Contes de Fées qui cachent plus d'un tour dans leur sac ! En quoi finissent-ils par vraiment parler de nous ? Ce n'est pas une histoire... »

Les mini mimi :enfants des uns et des autres ils s'initient à un instrument et se proposent de jouer ici ou là du cor, du violon ou du trombone. Si les vôtres ont envie de les rejoindre ils seront les bienvenus

Olivier F. :prof de musique et habitué du Pochon où il a pas mal joué dans le passé il interviendra le 3 octobre avec son piano, son fils et son sax pour une session jazz

Les Polyphons :ils sont 8, chantent ensemble pour le plaisir, souvent la même chose et parfois en même temps, depuis 3 ans sous l’aimable férule de Jean Loup Baly (absent le 3 octobre), un répertoire de polyphonies traditionnelles et médiévales. Tiercophobes et phylomélodiques ils cultivent tant bien que mal la quarte et la quinte.

Samadhi : « développement des facultés intuitives par l’identification de soi-même avec l’objet d’une contemplation. » The seventh step in yoga. Comme son nom ne l’indique pas c’est un trio de jazz : plutôt free et zen ou l’inverse. Marc Chappuis et ses 2 complices décideront et le feront entendre.

Sylvain :on le voit rarement sans son accordéon. Marc Perrone lui a transmis à 6 ans le virus diatonique. Il a trois CD a son actif. Je n'ai pas entendu le 3ème mais les deux premiers sont bien beaux. Il a régalé les convives du Pochon quelques Noël de suite...

Zanino’s :c’est un grand mystère. Les deux que je connais font 1,85m chacun minimum, ils chantent et vont faire de grandes choses c’est certain...