Revenir à la page des articles

Jour de fête

par M.Pochon

Thursday 8 October 2009article n°18

Chapeau!

3 Octobre dans une petite ville de l’ est de la France...

Pour une belle fête ça a été une belle fête !

500 personnes selon la Préfecture bucolique, 150 selon les désorganisateurs : comme d’habitude tous exagèrent et la vérité se cache probablement entre les deux mais la petite maison de Brasse a trouvé, enfin les limites de son élasticité. Toutefois comme le soleil avait eu la bonne idée de s’inviter et malgré une petite bise frisquette dont on se serait bien passé- on a pu profiter côté cour et côté jardin d’un espace pour souffler :

La petite Lucie qui découvre la flûte traversière nous a d’abord gratifié d’un magnifique répertoire de deux notes ténues étonnamment tenues et par degrés, en flânant de chimie amusante en esthétique gourmande, de déclamation citoyenne en confidences mitoyennes, de guitares électriques en chansons éclectiques , d'accordéons toniques en chants polyphoniques et, mais crescendo, de cordes bien frottées en claviers tempérés nous sommes montés jusqu’aux sommets de l’ art lyrique avec Chantal et Céline juste avant le punch solaire de l’apéritif dans un Pochon bondé!

La bise tombée avec la nuit a permis de poursuivre gaiement la soirée côté jardin et le saz de Kilic de la prolonger doucement bien après minuit quand le petit bal s'est éteint....

Le lendemain :

"Bonjour à tous!

Comment ça va? Pas le temps d'en dire beaucoup plus parce qu'après les si jolies transgressions d'hier il faut remettre tout en ordre pour attaquer lundi. Mais avant d'empoigner le balai et la serpillière je tenais à vous dire un grand merci au nom de toute l'équipe et de tous ceux qui ont passé ensemble quelques unes de ces heures charmantes, pour avoir su réveiller le Pochon qui sommeille dans le cœur de tout homme....Ca donne quelque chose de magique, n'est-il pas?

Encore une fois merci pour vous.

Amicalement,

Jean Mi"

Quelques heures plus tard....crépite l’ordi. Quelques pépites :

« Je ne sais pas à qui on doit dire on merci... sûrement pas à nous qui n'avons fait que profiter d'un moment de partage pour nous faire plaisir ensemble... »

« Quelle superbe fête, pour le peu que nous en avons vu. Merci à toi, à toute l'équipe du Pochon et à ceux qui l'ont fait au fil des Années ».

« Merci de m'avoir accueilli et, ainsi, de m'avoir donné la chance de m'exprimer devant une public ô combien réceptif. »

« Oui, c'était une bien charmante soirée et j'ai eu un réel plaisir à retrouver mes vieux compères du Pochon. »

« Coucou......

Non, vraiment je me suis régalée de foule, de rencontres.... de toutes nos réalisations... et....... surtout de choux à la violette.... j'adore ! »

and so on...Elle est pas belle la vie ?

Heu... C’est pas ce que disent ceux de France Télécom qui se perdent à la gagner !...

Je sais : j’étais tout à l’heure à la manif Pour un emploi décent...

Bientôt sur le site : des photos, des vidéos