Le Pochon dans la cité

Le Pochon est le produit d'une effervescence militante qui a vu fleurir de nombreuses expériences "parallèles" comme on disait, ou alternatives comme on dirait aujourd'hui : refus de l'exploitation, de l'oppression économique au service du profit et de la consommation comme but de la vie, de la malbouffe, distance à l'égard des institutions "officielles", valorisation de la gratuité, de l'autonomie, de la solidarité, de la simplicité, du plaisir et conscience vive des exigences écologiques.

Le Pochon magique fait partie intégrante de cette mouvance protéiforme et depuis trente ans participe au maillage de multiples réseaux : on s'y rencontre, on y échange, on s'y d'écouvre, on s'y réunit, on y milite, on s'y retrouve, on s'y informe, on y papote sans sectarisme ni dogmatisme. Au hasard des jours vous y trouverez des habitués comme chez eux: un ensemble vocal, un indien végétarien, une association de promotion du vélo urbain, la section locale de la Ligue des droits de l'homme, un bijoutier sans clair de lune, l'équipe pédagogique de l'école voisine, vous et moi, le personnel d'une boutique bio locale, un groupe de stagiaires naturopathes, un ingénieur chinois, une troupe de théâtre de passage, un repas de famille, une équipe de gardes forestier, une réunion de voisins, un qui cherche l'âme soeur, une qui essaie de l'oublier, des gens contents d'être là, d'y manger pas mal et pas cher, sans oublier bien sûr un nain tant vert et son inévitable tavon râleur.